Des conseils pour construire une maison en bois

Les maisons écologiques sont encore assez rares en Europe. Mais la tendance commence à s’inverser tout doucement. En effet, au moment de la construction, de plus en plus de nouveaux propriétaires recherchent des solutions pour diminuer la consommation d’énergie. Mais vous en conviendrez certainement, une maison en bois aura plus de charme qu’une demeure en parpaing ou en brique. Si vous faites partie des indécis, voici comment l’idée de faire construire une maison en bois peut être séduisante.

Les différents types de maison en bois

Il existe de multiples raisons pour préférer une construction en bois. Votre demeure sera plus authentique et l’ambiance y sera aussi plus agréable. Certaines personnes hésitent un peu avant de se lancer dans ce projet en raison de son coût.

 Toutefois, ce problème n’est pas bien grave, car au final vous serez gagnant. Mais avant de pouvoir en profiter, le mieux serait de choisir un type de maison avec ce matériau qui correspond à vos attentes et à  vos besoins.

La maison à panneaux de bois massif

Dans cet ordre d’idée, il est possible que vous recherchiez une solution rapide afin de finir les travaux rapidement. Une des solutions qui pourrait vous intéresser est la maison à panneau de bois massif. Les panneaux sont habituellement collés et forment les murs, les planchers, les escaliers, les supports pour la toiture ainsi que les séparations intérieures du logement. Les panneaux de bois sont d’une forte épaisseur et sont donc de très bons isolants.

Dans l’hypothèse où cette technique vous tente, sachez que les travaux ne dureront pas longtemps. Les panneaux sont ordinairement déjà fabriqués en usine et ils n’arrivent sur le chantier qu’au moment d’être monté. Et comme ces derniers sont très épais, ils ont de très bonnes qualités thermiques et toute la maison sera alors chaleureuse et confortable. L’humidité sera aussi régulée et l’air ambiant dans la maison sera de meilleure qualité.

Il faudra cependant que le bois soit traité afin qu’il ne se détériore pas sur le long terme. De plus, dans certains cas il peut ne pas être un aussi isolant que la pierre ou le béton. Par la même occasion, il sera nécessaire de prévoir un gros budget pour ces travaux. En effet, il sera nécessaire de louer une grue au moment de faire la mise en place des murs et du plancher. Ordinairement, ces gros travaux durent entre un ou deux jours. Il vaudrait aussi mieux privilégier les panneaux qui sont cloués au lieu de ceux qui sont collés.

La maison à poteaux et poutres de bois

Dans cette même optique, une maison à poteaux et poutres de bois est aussi une excellente alternative. Le principe de sa fabrication repose sur un système à structure porteuse. Ce dernier ressemble d’ailleurs beaucoup aux maisons à colombages traditionnelles. Il ne fait donc aucun doute que ce système est très solide et durable.

Pour la construction de votre logement avec cette technique, il faudra faire un assemblage de plusieurs sections en bois. Cette partie du travail peut être faite en atelier ou même sur le chantier. Et son plus gros point fort est la variété d’éléments disponible qui pourra servir pour le remplissage. Vous aurez le choix entre la paille, du torchis ou des briques entre autres.

En outre, les maisons poteaux-poutres offrent aussi la possibilité d’intégrer plusieurs types d’ouvertures. Il sera ainsi assez facile d’y ajouter une grande baie vitrée, des portes aussi bien que des fenêtres dans chaque pièce. Les ponts thermiques seront alors supprimés, mais cela va grandement dépendre des sections que vous choisirez ainsi que du type de remplissage choisi.

D’ailleurs, les maisons à poteaux et poutres de bois sont particulièrement adaptées si vous avez envie de faire construire un logement bioclimatique. Elle offre effectivement la possibilité de grandes ouvertures et elle est aussi très écologique. Il sera aussi plus facile d’y ajouter de la masse en faisant du remplissage entre les poteaux.

D’autre part, sa fabrication prendra bien plus de temps que pour une maison en ossature bois par exemple. Et avant d’engager un professionnel pour cette construction, assurez-vous que ce dernier ait les compétences requises. Bien peu de constructeurs sont qualifiés pour bien mener ce projet. Le cout pour ces travaux variera entre 1800 à 2000 euros par mètre carré.

La maison en bois massif empilé ou chalet

Mais, si vous recherchez avant tout une demeure durable et solide, une construction en bois massif compilé est une bonne solution. Cette technique est très rustique et votre logement ressemblera beaucoup aux chalets traditionnels. Pour ces travaux, tous les troncs qui seront utilisés seront tout d’abord débarrassés de leurs écorces et nettoyés. Et pour une meilleure étanchéité, des compribandes seront placés entre les troncs.

Cette technique de construction possède de nombreux points positifs. Les bois empilés sont très écologiques et durables. De plus, tous les troncs qui seront utilisés pour la construction se trouvent déjà sur le terrain. Le montage est aussi très facile et vous trouverez facilement des kits si vous choisissez de faire un logement avec des madriers.

Par contre, la construction d’une maison avec le fuste est assez couteuse. Il est également possible que vous ayez des difficultés afin de respecter les règlements RT2012. Il faudra donc compléter les travaux par une isolation complémentaire. En outre, ces logements s’intègrent plus facilement aux endroits isolés que dans les lotissements.

La maison à ossature bois

À l’inverse, les personnes qui veulent un assemblage plus facile, seront tentées par la maison à ossature bois. Cette fabrication est aussi la plus répandue en France et en Europe. D’ailleurs, plus de la moitié des personnes voulant une maison avec ce matériau optent pour ce système. Il faudra tout simplement assembler des montants et des traverses en bois massif.

En général, les cadres sont standardisés et sont d’une largeur variant entre 45 et 60 cm. Les cadres seront par la suite remplis par un isolant semi-rigide comme de la laine minérale. Il est aussi possible d’y installer tous les types de finitions et tous les types de revêtements.

Cette solution est facile à mettre en place et il convient aux professionnels aussi bien qu’aux auto-constructeurs. Le cout est aussi relativement bas en comparaison aux autres types de construction en bois. Le système thermique est aussi très performant lorsque l’isolation sera de bonne qualité et d’une bonne épaisseur.

Par contre, il arrive bien souvent que la maison en ossature bois ne soit pas faite entièrement avec le bois. En effet, en dehors des traverses et des montants en bois, l’ossature bois est bien souvent accompagnée de matériau comme la colle, la laine de verre et le bardage en PVC entre autres.

Les avantages de la maison en bois

D’une manière générale, peu importe le système de fabrication que vous choisissez, vous ferez des économies. Cela commencera au moment de la construction, car les travaux ne dureront pas longtemps. Vous trouverez facilement des kits pour la construction et il ne vous restera plus qu’à faire le montage.

Et contrairement aux idées reçues, il n’est pas bien compliqué d’entretenir votre maison en bois. Il suffit de trouver des essences imputrescibles et de répulsifs pour les insectes. Vous aurez aussi besoin de faire un rajeunissement de votre façade si vous avez choisi de peindre l’extérieur et l’intérieur. Mais si vous avez choisi de laisser votre extérieur dans un état brut, vous remarquerez que ce dernier deviendra grisâtre avec le temps.

En même temps, vous ressentirez un bien-être profond, car son odeur et sa texture sont des facteurs agréables. La maison en bois est toujours cosy et chaleureuse et cela peut avoir un impact positif sur votre humeur au quotidien. Le sol ne sera jamais froid et vous pourrez vous promener pieds nus ou avec des chaussettes pendant toute l’année.

Les inconvénients de la maison en bois

Vous aurez toutefois besoin de bien l’entretenir pour qu’il puisse avoir une bonne résistance aux termites, aux champignons et à la moisissure. Si vous en prenez bien soin, il aura une aussi bonne résistance que les autres matériaux comme la pierre.

Théoriquement, celle-ci peut avoir quelques lacunes en ce qui concerne l’inertie thermique. Elle ne pourra pas stocker la chaleur comme une maison en pierre même si vous ajoutez un bon système d’isolation. En hiver, les apports solaires ne seront pas conservés pendant longtemps pendant la journée. Il sera aussi nécessaire d’avoir un bon système de chauffage pendant la journée et même pendant la nuit.

Vous pouvez toutefois résoudre ce problème en augmentant la masse d’éléments interne de la maison. Pour cela, vous pouvez ajouter des cloisons en brique, des dalles en bétons ou des dalles de plancher.

Le prix d’une maison en bois

Dans l’éventualité où vous avez envie de vous lancer dans ce projet, il sera nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs. À titre d’exemple, le type de fondation et de l’ossature choisie seront déterminants. La surface de la maison ainsi que le nombre d’étages sont aussi des critères importants. Vous devrez aussi choisir entre une auto-construction, l’achat en kit ou demander l’aide d’un architecte. Le prix pour construire une maison en bois dépend de plusieurs facteurs.

Vous trouverez ci-dessous quelques prix approximatifs pour un logement en bois :

  • Maison clé en main : 1200 à 1500 euros m2
  • Maison préfabriquée : 600 à 1200 euros m2
  • Auto-construction : 600 et 1200 m2
  • Maison traditionnelle type chalet : 1400 m2

Voici maintenant le prix d’une maison en bois en fonction de sa dimension

surface Maison low cost Maison entrée de gamme Maison moyenne/haut de gamme
50 m2 30.000 euros 45.000 euros 60.000 euros
100 m2 60.000 euros 90.000 euros 120.000 euros
160 m2 96.000 euros 144.000 euros 192.000 euros
200 m2 120.000 euros 180.000 euros 240.000 euros

Les certifications à prendre en compte lors de la construction d’une maison en bois

Dans tous les cas, il faudra respecter certaines normes. Il faut savoir que la technique de construction de même que l’origine du moins doivent avoir une certification. Vous pourrez avoir de plus ample renseignement sur l’origine du bois de construction sur les sites du Programme Européen des Forêts Certifiées   aussi connu comme PEFC et sur le FSC. Vous aurez alors la garantie que le bois que vous allez utiliser provient d’une forêt qui respecte les règlements.

Ensuite, il sera nécessaire d’obtenir la certification Haute Qualité environnementale pour avoir la garantie que votre maison ne consomme pas beaucoup d’énergie. Il est aussi possible d’obtenir la certification Très Haute Qualité Environnementale si votre logement atteint au maximum 50 kWh/m2 par an.

Il est essentiel de bien connaitre la provenance du bois de votre maison. C’est en ayant une certification de ce dernier que vous serez sûr d’avoir un matériau adapté. Vous trouverez facilement des logos sur les bois qui respectent les normes. C’est pour cela qu’il est essentiel de vous servir des produits ayant la certification PEFC et FSC.

La certification HQE et THQE ont pour but de garantir un logement sain et écologique. Les logements ayant reçu cette certification devront utiliser des matériaux naturels, recyclables et des éléments non polluants. Elle prendra aussi en compte la performance de ces maisons.

Les maisons en kit à installer soi-même

Il existe plusieurs solutions pour pouvoir construire votre maison en bois. Vous pouvez choisir une maison en kit ou préfabriqué ou passer par des professionnels. Si vous choisissez de la première solution, il serait préférable de bien vous renseigner sur tous les aspects de cette construction et d’être un bon bricoleur. Mais le plus simple est de faire appel à des professionnels. Ils seront les mieux placés pour trouver des matériaux qui respecteront la réglementation. Ils sauront aussi trouver des solutions efficaces pour l’isolation de cette dernière.

Il ne vous restera plus qu’à collaborer avec le constructeur de maison pour trouver la meilleure solution pour l’ossature de votre maison. Mais peu importe votre choix, le bois est un matériau durable, solide et surtout écologique. Avant de vous lancer dans ce projet, prenez aussi des renseignements sur son entretien, car cela peut être un peu plus complexe dans certains cas. Il est aussi primordial que votre maison soit en harmonie avec son entourage. Cette dernière convient mieux dans un environnement où elle pourra se fondre dans le décor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *