Conseils et astuces pour entretenir sa toiture

Comme on le sait tous, une toiture en bon état préserve la maison des intempéries. Pour conserver son étanchéité et garantir un confort thermique optimal, il est crucial de procéder à l’entretien régulier de la couverture. Avant de se lancer dans les travaux, voici quelques règles importantes à connaître.

Inspecter la toiture et réparer les dégâts

Comme il a été dit en introduction, une rénovation de la toiture est nécessaire afin d’assurer l’étanchéité de la maison et protéger les occupants des fuites d’eau. Avant d’entamer la réparation des divers éléments, il est important de vérifier l’état de la toiture : trous au niveau des chéneaux, tuiles cassées, porosité de la couverture, état de la charpente, etc. Ce diagnostic va permettre au propriétaire d’avoir une idée de la complexité des travaux à réaliser, des matériaux à utiliser (béton, terre cuite, ardoise…) et des dépenses à faire. Pour garantir une protection optimale contre l’humidité, il est aussi impératif que l’isolation de la toiture soit renforcée. Des panneaux seront de ce fait installés sur la charpente pour éviter les ponts thermiques.

Le toit constitue l’un des éléments qui participent à la protection de tout habitat. Considéré comme étant la cinquième façade de la maison, il doit faire l’objet d’un entretien régulier : réparation des fuites, renforcement de l’étanchéité, isolation des combles et de la charpente, etc. Si malgré ces travaux, la toiture présente encore des failles, le propriétaire devra envisager une réfection totale de celle-ci. Pour cela, tous les revêtements du toit doivent être remplacés, notamment les tuiles et la charpente. Afin de prévenir la détérioration de la toiture, il est aussi conseillé de procéder au contrôle régulier et à la réparation des éléments de zinguerie : chéneau, gouttière, etc.

Procéder au nettoyage et au démoussage de toiture

Comme son nom l’indique, le démoussage consiste à enlever toutes les traces de mousses, de lichens et de moisissures sur le toit. Cette action a pour principal but de nettoyer la toiture en vue de renforcer son imperméabilité et d’améliorer son aspect esthétique. Au fil du temps, les champignons peuvent s’infiltrer sous les ardoises et retenir les eaux de pluie. Cela va endommager les matériaux de la couverture et gravement affecter son étanchéité. D’où la nécessité d’un traitement de toiture immédiat. Il existe pour cela deux techniques de démoussage efficaces, à savoir la méthode manuelle et celle par jet d’eau.

Il est à noter qu’avant d’entamer les travaux, un nettoyage rigoureux des gouttières et de toute la surface est nécessaire afin d’enlever les végétaux encombrants (mousses, feuilles, etc.) et d’éviter l’accumulation de saletés. Une fois que cela est fait, il ne reste plus qu’à éliminer les résidus et les lichens, en frottant les tuiles avec une brosse. Un rinçage de la couverture et une pulvérisation d’un produit algicide sont nécessaires après l’opération pour obtenir un résultat optimal. Pour un nettoyage à haute pression, le recours à une entreprise professionnelle est vivement conseillé. Particulièrement délicate, cette opération est de loin la plus efficace, mais aussi la plus compliquée à réaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *