Top 5 des travaux de rénovation dans votre maison

Optimiser la performance énergétique de son appartement est de plus en plus le défi à relever des propriétaires de biens immobiliers. Pour y parvenir, il convient d’entreprendre des travaux de rénovation spécifiques et efficaces. Voici quelques conseils pour vous aider.

État des lieux et diagnostic

Les travaux d’expertise relatifs à la rénovation énergétique ne peuvent jamais se ressembler. Ils intègrent généralement des paramètres (type de bâtiment, la structure, la configuration, la zone climatique…) qui sont essentiellement des variables. Un travail minutieux réalisé par les professionnels est indispensable pour l’efficacité des résultats. L’état énergétique ainsi que le potentiel énergétique du bâtiment seront alors déterminés.

Organisation spatiale

Cette organisation est importante pour la fiabilité des travaux à entreprendre. Ainsi, les pièces ayant besoin de plus de lumière et de la chaleur pourront être positionnées au sud. Ces pièces sont d’ailleurs qualifiées de « pièces de vie ». Les pièces de service à l’instar des toilettes, du garage… seront positionnées vers le nord. Les pièces à température intermédiaire seront alors positionnées dans la zone de transition entre les pièces de vie et celles de service. Les conseils d’un spécialiste vous permettront de réussir une bonne compartimentation.

Travaux d’isolation thermique

Il s’agit d’une étape capitale en ce qui concerne la rénovation énergétique. Les travaux d’isolation doivent être essentiellement axés sur les pertes d’énergie par la toiture, les murs et les fenêtres. L’expérience a montré que la majeure partie des pertes en énergie enregistrées dans les appartements est corrélée à ces endroits précisément. Cependant, un audit thermique est toujours indispensable en vue d’un diagnostic fiable. Ainsi, la réalisation des travaux performants d’isolation d’un appartement peut contribuer à hauteur de 60 % à la réduction de la consommation énergétique. Cette performance intègre par ailleurs la qualité des matériaux utilisés, du type d’isolation (par l’intérieur ou l’extérieur) etc. Consultez ce site pour connaître toutes les aides à la rénovation énergétique.

Travaux de ventilation

Le bien-fondé de ces travaux se rapporte au renouvellement de l’air dans l’enceinte du logement. Ces travaux protègent également les habitants du logement de l’humidité permanente. Les travaux d’isolation viennent donc en prélude à la ventilation. Généralement, l’installation du système de ventilation qualifié de mécanique contrôlée (VMC) est recommandée. Ce système est notamment économique. Cela se justifie par sa capacité à renouveler l’air à l’intérieur du logement en rejetant le moins possible les calories à l’extérieur. Plus précisément, une VMC hygro B à flux simple ou une VMC à flux double avec la capacité de conservation de la chaleur sont les plus faciles à installer.

Installation ou remplacement de la chaudière

En termes d’équipements de chauffage, divers modèles se distinguent sur le marché par leur performance. Entre autres, on peut citer les chaudières à ventouse qui peuvent consommer moins de 5 % de combustible en comparaison aux autres équipements de chauffage. Les chaudières à condensation sont également des systèmes efficaces de chauffage. Un programme de maintenance bien élaboré et exécuté par un professionnel permettra de prolonger la durée de vie de votre dispositif de chauffage. Il est par ailleurs recommandé de privilégier les sources d’énergie renouvelable à l’instar de l’énergie solaire.

En conclusion, il est important pour une démarche d’économie énergétique au sein des logements, d’observer une planification des travaux selon un ordre bien déterminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *